Cher Denis Mukwege, une salutation fraternelle de Paix et de Bonheur.

Je voudrais vous exprimer, ainsi qu’à votre famille et à la population, notre solidarité et notre soutien dans votre lutte pour élever la voix et dénoncer les atrocités et les massacres subis dans le village de Kipupu, dans la province du Sud-Kivu, provoqués par les mêmes groupes qui continuent à tuer en RDC.

Nous exigeons la sécurité et le droit de dénoncer les violations des droits de l’homme et des peuples qui souffrent, et d’assurer les libertés publiques, ce n’est pas par la terreur que la démocratie et les droits de l’homme seront atteints.

Nous exigeons que les autorités prennent des mesures pour assurer votre sécurité et celle de votre famille et pour empêcher les massacres.

Nous vous souhaitons beaucoup de force et d’espoir.

Adolfo Pérez Esquivel
Prix Nobel de la Paix 1980

Ana Almada
Fondation Service Paix et Justice

Lettre Pérez Esquivel à Denis Mukwege pdf

facebook
Twitter
Follow